JACQUELINE CORPATAUX PARCOURS ARTISTIQUE

Header

logo de la compagnie Théâtre de l'ECROU

JACQUELINE CORPATAUX PARCOURS ARTISTIQUE

Née en 1959 à Fribourg, elle suit les cours de théâtre du Conservatoire de Fribourg, avant de poursuivre sa formation d’acteur à Paris avec notamment Ariane Mnouchkine, Giovanna Marini, Patrice Bigel, Carlo Boso (commedia dell’arte) ou encore Luc Fritsch (directeur de l’école de théâtre « Interstice Studio »).
De retour à Fribourg, elle fonde le Théâtre de l’ECROU en 1987 avec Anne-Laure Vieli. Suivent alors plus de deux décennies de création, d’écriture et de production théâtrale en Suisse, en France, en Tchécoslovaquie et jusqu’en Russie. Le premier spectacle du Théâtre de l’Ecrou sera la création, dans les Etablissements psychiatriques désaffectés de Marsens, d’une pièce écrite autour des textes de Tennessee Williams, Les Larmes du vieux crocodile (mes Luca Nicolaj). Suit en 1988 la création au Belluard de Fribourg d’une pièce écrite par Jacqueline Corpataux, Un Fauteuil devant la mer (mes Fabio Pacchioni), qui remporta le « Prix des Lettres Romandes » en 1990.
Parmi d’autres traces de parcours, citons :
Peinture sur bois d’Ingmar Bergmann (mes Lionel Parlier, 1989)
Insoumis de Patricia Moraz (mes Frédéric Révérend), une rencontre entre comédiens et musiciens africains et suisses (1993)
Je veux t’aimer-toucher (mes Jo Excoffier ; 1994), écrit à partir de lettres d’amour de prisonniers, créé au Stalden de Fribourg puis repris dans divers pénitentiers.
Temps qui tournique, spectacle tri générationnel écrit et mis en sc. par J. Corpataux et A.-L. Vieli à partir d’improvisations dans le cadre de l’EMS St-Joseph, Châtel-St-Denis (1999).
Encore trois sœurs d’après Tchekhov (mes Youri Pogrebnitchko), création russo-suisse. Co-prod. Th. ECROU, Théâtre On M’ladit, Festival de la Bâtie Genève (2003-2004).
Les Sœurs Bonbon d’Emanuelle delle Piane, mise en sc. Geneviève Pasquier, co-prod.TPR, Petit Théâtre de Lausanne, Th. de l’ECROU. Reprise en 2009 pour une tournée romande.
Jacqueline Corpataux cultive l’art des collaborations artistiques fidèles, ainsi :
Avec Matthew Jocelyn, metteur en scène canadien pour On l’appelle Cendrillon de Jean Cuénot (Fribourg/Tchécoslovaquie, 1990-1992) et Danser à Lughnasa de Brian Friel, en création française à Fribourg (Espace Moncor) et tournée franco-suisse entre 1997 et 1998.
Avec le Français Gérard Guillaumat pour Le Moine, (texte de Lewis adapté par Antonin Artaud et remanié par J. Corpataux), qui obtiendra le « Prix romand des spectacles indépendants » en 1992 et repris jusqu’en 1994. Il y aura aussi Le Liseur d’après Bernhard Schlink, adaptation de J. Corpataux, créé au CPO de Lausanne, tournée franco-suisse, sélectionné pour le Festival des Monodrames au Théâtre Pouchkine de Moscou.
Avec le Français Patrick Haggiag pour Le Canard sauvage d’Henrik Ibsen (création à Fribourg, tournée franco-suisse 2003-2004 ; Tribune Est d’Alexandre Galin et Planète d’Evgueni Grichkovets, spectacles d’auteurs contemporains russes (CH et F 2005-2008).
Puis, en septembre 2007, la création de La Trilogie de la Villégiature de Carlo Goldoni, au Théâtre de Vidy-Lausanne, avant une tournée franco-suisse jusqu’en mai 2008.

 

Membre du comité de la Fondation de la TOUR VAGABONDE, elle participe depuis 2005 à la restauration et à la renaissance de ce théâtre d’inspiration élisabéthaine construit en 1996 par les Ateliers de l’Orme à Treyvaux. A l’été 2006, elle y crée, en collaboration avec la Cie des Barbares de Jean Godel et le Théâtre Arsenic de Liège (Belgique), la pièce Un, Deux, Trois ! du Hongrois Ferenc Molnar (mes Axel de Booseré).
Puis… Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, mise en scène de Pip Simmons création à Nuithonie Fribourg en janvier 2010 puis tournée CH et F en 2010-2011.
Elle collabore avec diverses autres compagnies, notamment :
La compagnie AD’OC, (troupe fribourgeoise bilingue français-allemand) depuis 2001 : Nuarr sur Blang (mes Thomas Scheidegger), et Mamma Mia (mes Thierry Crozat)
La Cie des Artpenteurs : Kardérah, de René Zahnd, m.en sc. Thierry Crozat. Création en 2006 (GE Théâtre de la Parfumerie), puis tournée au Mali, au Burkina Fasso et au Niger dans divers théâtres et festivals (Fesvival des Réalités (Bamako), Festival des Pilotobés au Niger.
Puis… Battre le cœur… tant qu’il est chaud !  spectacle de cabaret créé à Nuithonie-Fribourg en mai 2010, mise en scène de Anne-Cécile Moser. Tournée CH et F. Participation en tant qu’auteure, comédienne et co-productrice.
ET L’ACTUALITE…
Mamma Mia… che viaggio ! Cie AD’OC… spectacle itinérant août 2012 sur les places de Suisse et de l’Italie du Nord… en route vers Venise. Msc Masha Dimitri. Retour en Suisse Nuithonie Fribourg 17 au 23 septembre 2012.
ADAGIO d’Emanuelle delle Piane, msc Laurent Gachoud, création Maison de Quartier de Chailly (22 nov. – 02 déc. 2012) puis CO2 de Bulle le 19 janvier 2013.
Le charme obscur d’un continent de Händl Klaus, mise en scène Denis Maillefer, création au TPR La Chaux-de-Fonds, reprise à Lausanne en mai 2011, puis tournée en 2013.
Amours chagrines d’Emanuelle delle Piane, mise en scène de Patrick Haggiag, création à Nuithonie octobre 2011, reprise Théâtre de Vidy-Lausanne, et Alchimic GE 2011-2012. Tournée en préparation.

Quant à L’ECRITURE…

« Un fauteuil devant la mer » pièce de théâtre pour deux femmes. Création à Fribourg. (Prix de la 2ème Fête des Lettres Romandes en 1990).
Adaptation du texte « Le Moine » de Lewis, (Antonin Artaud). Mise en scène Gérard Guillaumat. Création à Fribourg en 1991. Prix Romand des spectacles indépendants.
« Drôles de délices en bouches ». Écriture d’un souper-spectacle (en collaboration avec Anne-Laure Vieli). Création à Fribourg en 1996.
« Temps qui tournique » spectacle écrit en collaboration avec Anne-Laure Vieli. Création à Châtel-St-Denis en 1999. Travail d’écriture et de mise en scène.
« Le Liseur » de Bernhard Schlink, adaptation pour le théâtre (création octobre 2000).
« Little Nemo » de Winsor McCay. Adaptation pour la scène. Création 2011 Grange de Dorigny Lausanne. Collaboration avec Tango Théâtre Montpellier (Guillermo Fernandez)

Sans compter diverses nouvelles et plusieurs chansons …

ainsi que…
- le doublage de films et de plusieurs feuilletons télévisés
- l’enseignement (cours d’improvisation théâtrale et de travail d’acteur)
-    la mise en scène d’un spectacle pour enfants « Chapeau Madame Du Siècle » : 1999

Footer

© Théâtre de l'ECROU   |   Rue Pierre-Aeby 1 - 1700 Fribourg   |   T.+41 (0) 26 481 46 15 - P. +41 (0) 79 635 41 37   |    info@theatre-ecrou.ch     |   Design NG Tornay